FormationiconesJM12ter2
AGANISIA1
Apprendreavecdespairsapartirdelacomprehensiondesonexperience
Developpementdecompetencescollectives
FormationexperientielleAccompagnementsindividuelsetdequipes
Accompagnements

© aganisia 2009 - Dernière mise à jour 4 septembre 2020 - Illustrations iStockphoto - Conception & Réalisation Sylvie Martin - Tous droits réservés

FormationDataDockAganisia1

Points Forts

La supervision, dans sa dimension individuelle,·permet d'aborder ce qui resterait difficile à aborder sous le regard de ses pairs, en groupe. Elle offre plus d’intimité qu'un groupe d'Analyse des Pratiques Professionnelle, un groupe de co-développement ou un groupe de supervision. Elle permet d’aborder sereinement des conflits, des désaccords dans l’institution, voire de chercher du sens là où il semble perdu dans son propre environnement de travail, là où un travail de la dimension de l’équipe semble impossible à envisager ou à mettre en place collectivement.

Limites

La supervision individuelle n’offre cependant pas la richesse des échanges et la diversité de situations d'un même métier que l'on peut trouver dans un groupe. La dimension de la construction identitaire de métier est donc moins présente en individuel qu'en groupe. Par contre, le travail individuel permet un travail de la réflexivité du professionnel lorsque aucun dispositif groupal n’existe dans l’institution ou dans l’environnement proche du professionnel en libéral.

La supervision n’est cependant pas le lieu pour conduire un travail sur son histoire personnelle. C’est la limite du travail supervisé. La limite entre histoire personnelle et posture professionnelle reste toutefois poreuse, où chacune de ces deux dimensions interagit avec l'autre, et le processus réflexif de la supervision peut mettre en lumière des aspects personnels en jeux dans la relation professionnelle. Une fois que ces implications entre histoire personnelle et activité professionnelle sont mises à jour, le travail sur l'aspect personnel se poursuivra, le cas échéant, dans un autre espace que celui de la supervision.

Etreensupervisionpointsforts
Supervisionindividuellenestpasgroupe
Supervision individuelle des pratiques professionnelles

La supervision se déroule entre deux professionnels (supervisé et superviseur). elle permet ou doit permettre un rapport de confiance fort avec le superviseur, afin qu’il soit possible d’interroger sa propre subjectivité au contact de la subjectivité de l’autre, en abordant ce qui se passe d’intime et de personnel dans une situation concrète.

La séance de supervision est fixée dans un temps, elle peut se dérouler sur demande à la suite d’un événement particulier (à la demande, en urgence) ou dans un cadre contractuel favorisant la réitération du travail. C’est dans ce dernier cadre que nous pouvons parler d’un travail réflexif, du fait de la réitération du travail de supervision qui favorise la capacité à être plus conscient de ce qui se passe pour soi et pour l’autre (et dans l’environnement) dans le moment de l’activité professionnelle.

Commenttravaillerensupervision

Comment ?

La supervision individuelle
FormationiconesJM3
FormationiconesJM4
FormationiconesJM12ter3FormationiconesJM12ter3FormationiconesJM12ter3
FormationiconesJM12ter3
FormationiconesJM12ter3
La supervision individuelle